La démographie, les progrès de la médecine et de la science nous permettent de vivre mieux et plus longtemps.

Aujourd’hui la France compte 17,5% d’habitants âgés d’au moins 65 ans*, soit autant de seniors, selon la définition du Petit Larousse.
Dans 50 ans*, ils représenteront plus du tiers de la population.

Gérer la dépendance demeure un sujet d’inquiétude. En effet, 80% des français craignent la perte d’autonomie (sondage ORCIP France info) et seuls 15% pensent pouvoir y faire face facilement (Ipsos ANSP 2010).
La mobilité spatiale, la recomposition des familles rendent aujourd’hui la gestion de la dépendance plus compliquée. Dans cette situation les maisons de retraite constituent, a priori, une solution pour les personnes les plus dépendantes mais les français plébiscitent (93%**) le maintien à domicile pour eux-mêmes et leurs parents.

Une population très demandeuse :

  • D’équipements de sécurité (Télé-alarme, douches adaptées, domotique, etc.)
  • De services à la personne

Encouragée par les pouvoirs publics, cette solution bénéficie d’aides financières et de réductions fiscales :

  • L’allocation personnalisée d’autonomie
  • L’allocation de solidarité aux personnes âgées
  • Les aides sociales :
    • Aide-ménagère à domicile
    • Aide à domicile – allocation simple
  • Les aides au logement
  • La réduction fiscale, sur l’impôt sur le revenu, de 50% des sommes versées au titre des services à la personne.
La démographie, les progrès de la médecine et de la science nous permettent de vivre mieux et plus longtemps.

*Source INSEE, estimation de la population 2012
** source Etude de la DREES, service statistique des ministères sociaux N°790 FEV2012. ** Site internet de l’Institut Français des Seniors, rubrique le Marché des Seniors, “Des chiffres et des Lettres”